Bibliographie sur les encyclopédies médiévales

Nef des fous – S. Brandt – Lithographie de Dürer

Rassemblée par Isabelle DRAELANTS

Première mise en ligne sur le site de la revue Spicae. Cahiers de l’Atelier Vincent de Beauvais, à Nancy, en 2011, dernière mise à jour à Paris, Institut de recherche et d’histoire des textes, février 2017.

Cette bibliographie est centrée sur les encyclopédies médiévales (surtout latines) et sur les sources de l’histoire naturelle en rapport avec celles-ci. Elle est constituée de trois parties :

  1. une bibliographie générale ou portant sur divers auteurs et œuvres
  2. une liste de travaux consacrés en particulier à une encyclopédie ou à un auteur encyclopédique, classés sous le nom de l’auteur ou de l’œuvre médiévaux ;
  3. une bibliographie sur les lapidaires médiévaux.

La bibliographie ne prétend pas à l’exhaustivité, elle est indicative; elle porte une attention particulière aux encyclopédies naturelles. Elle peut être complétée, entre autres, par le site Enzyklothek.de (rubrique « Mittelalters »)  qui offre en outre les liens vers des travaux et des éditions en ligne, et par d’autres bibliographies signalées ci-dessous dans les rubriques ad hoc.

I. Travaux d’ordre général ou portant sur divers auteurs et œuvres

Les auteurs et/ou les œuvres figurent en ordre alphabétique. Des commentaires sur le contenu  accompagnent les références.

II. Travaux et éditions critiques relatives à un auteur ou une œuvre encyclopédiques

Certains de ces auteurs ne sont pas à proprement parler des ‘encyclopédistes’, mais leur contribution de type universel à la diffusion de la philosophie naturelle à l’époque de la plus grande production d’encyclopédies justifie ici leur place. La bibliographie ne prétend pas à l’exhaustivité.

Fragment Géographie de Barthélemy l’Anglais, 15e s. (Trier, Stadtbibl.)

III. Bibliographie critique sur les lapidaires médiévaux

Fragment de lapidaire.
Photo T. Falmagne