Présentation

Créé en 1972 par le Professeur Jean Schneider, alors Doyen de la Faculté des Lettres de l’Université de Nancy, le projet de l’Atelier était  d’étudier et d’analyser le contenu et l’organisation du Speculum maius. L’Atelier a été ensuite sous la responsabilité scientifique de Monique Paulmier-Foucart et depuis 2003, dirigé par Isabelle Draelants.

L’Atelier, partie intégrante de l’ARTeM (Atelier de Recherches sur les Textes Médiévaux) depuis le début de son histoire, a été intégré en 2000 dans l’équipe Moyen Âge (UMR 7002), puis en janvier 2009 dans le Centre de Médiévistique Jean-Schneider (laboratoire mixte CNRS – Université de Nancy2, puis Université de Lorraine).

Une nouvelle page de son histoire s’écrit aujourd’hui, avec son transfert, en janvier 2014, dans l’Institut de recherche et d’histoire des textes (IRHT) à Paris (unité propre du CNRS).

Dès sa création, les recherches de l’Atelier Vincent de Beauvais sont orientées dans deux directions: 1. L’étude du Speculum maius : méthodes de compilation, étude des sources, des concepts et du vocabulaire, étude de la place du Speculum maius dans le développement intellectuel médiéval…; 2. L’élaboration d’outils documentaires informatisés : bases textuelles, bases de données documentaires, corpus encyclopédique annoté par les chercheurs, etc.

Depuis 2002, le champ d’investigation s’est élargi à l’étude des encyclopédies occidentales latines médiévales, en particulier celles qui portent sur la philosophie naturelle. Ces travaux ont donné lieu à de nombreuses publications et communications sur la transmission des sources, ainsi qu’à la création du projet SourcEncyMe, soutenu d’abord par l’ANR de fin 2007 à 2011 et la MSH Lorraine.