Le livre III “De plantis” du “Compendium philosophiae” ajouté au corpus SourcEncyMe

Le corpus des encyclopédies médiévales SourcEncyMe (Sources des Encylopédies Médiévales) compte désormais un nouveau texte mis en ligne: l’édition critique, effectuée par Emmanuelle Kuhry, du livre III sur les plantes de la Compilatio de libris naturalibus Aristotilis et aliorum quorumdam philosophorum de rerum natura, appelé couramment Compendium philosophiae. Cette encyclopédie, qui s’assimile à une sorte de commentaire suivi des livres aristotéliciens, et fait grand usage des toutes premières gloses sur les Libri naturales d’Aristote, est restée en grande partie inédite suite à l’étude que lui avait consacré en 1936 Michel De Bouärd (qui en avait édité environ un septième). Emmanuelle Kuhry lui a consacré sa thèse de doctorat (janv. 2014), en mettant au jour les quatre versions du texte, deux longues et deux courtes, toutes bien diffusées en milieu cistercien dès le milieu du XIIIe siècle. 

Cf. E. Kuhry, « La tradition textuelle du Compendium philosophie : une illustration des échanges culturels dans le monde monastique anglais », Tabularia, sources de la Normandie médiévale, « Études », 14, 2014, p. 235-270. 
E. Kuhry, « Les différentes versions du Compendium philosophie ou Compilatio de libris naturalibus Aristotelis, une encyclopédie du XIIIe siècle », Spicæ, Cahiers de l’Atelier Vincent de Beauvais, Nouvelle série, 1, 2011, p. 51-77.

D’autres livres de la Compilatio de libris naturalibus viendront s’ajouter au corpus SourcEncyMe, qui vise à identifier les sources des encyclopédies latines médiévales. Le livre III De plantis verra ainsi bientôt ses sources identifiées. Pour la presque totalité, il s’agit de passage du “De plantis” pseudo-aristotélicien attribué à Nicolas de Damas.

Cf. « The Compilatio de libris naturabilus Aristotelis (Compendium philosophie): Evidence for the Early Reception of the Glossa anglicana and of Adam of Buckfield’s Commentaries », Recherches de Théologie et de Philosophie Médiévales86, 2, 2019, p. 283-313.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.